Le lait maternel est ce qu'il y a de mieux pour votre bébé.

Santé Canada, la Société canadienne de pédiatrie et les Diététistes du Canada recommandent l'allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois et la poursuite de l'allaitement jusqu’à 2 ans ou plus, accompagné d’aliments complémentaires appropriés.

Je comprends

Information sur la COVID-19 : Cliquez ici

Accueil / Je suis enceinte / Mythes alimentaires / Mythes sur lalimentation pendant la grossesse

Les mythes populaires

Il est temps de lever le voile sur certains mythes alimentaires liés à la grossesse.

Pendant votre grossesse, vous verrez que tout le monde se sentira obligé de vous donner des conseils (non sollicités!) sur ce que vous devez manger et ce que vous devez arrêter de manger. Vos amis et votre famille vous donneront leur opinion et vous serez à coup sûr confrontée à un mythe ou deux en cours de route. En bref, vous serez assaillie de conseils de toutes sortes sur l’alimentation. Des conseils utiles mais parfois contradictoires : alors, mieux vaut rétablir tout de suite les faits.

On vous a sans doute déjà dit : « Tu dois manger pour deux maintenant! ». Génial! En voilà une belle excuse pour manger autant que vous le voulez! Malheureusement, ce n’est pas ce qu’il faut faire. Il est vrai que vous devez augmenter votre consommation de certains nutriments, comme le calcium et le fer, pendant votre grossesse. Mais vous n’avez pas besoin de manger beaucoup plus de calories avant d’atteindre le deuxième trimestre. Même à ce stade de votre grossesse, il ne vous faudra consommer que 350 calories supplémentaires par jour. Et devinez quoi? Ces calories doivent provenir d’une variété d’aliments riches en éléments nutritifs provenant des quatre groupes alimentaires et non d’aliments hypercaloriques renfermant peu d’éléments nutritifs. Il ne s’agit pas vraiment de manger plus, mais plutôt d’obtenir plus de ce que vous mangez.

Alors, qu’est-il bon de manger? Tout d’abord, oui, vous pouvez manger du poisson — pour en savoir plus à ce sujet, cliquez ici. Mais qu’en est-il de certains autres aliments et des mythes obscurs qui circulent à leur sujet?

Grossesse, papaye et ananas

La papaye et l’ananas ont été accusés de causer des fausses couches et on vous dira peut-être de les éviter complètement. La théorie derrière ce mythe est que lorsqu’ils sont crus, ces deux fruits contiennent certaines enzymes qui, si elles sont consommées en grande quantité, peuvent provoquer des contractions utérines.

Alors, que faire? Fiez-vous aux preuves ou, dans ce cas, à l’absence de preuves. Il n’existe pas de recommandation officielle disant d’éviter la papaye et l’ananas. Si vous avez envie de ces délicieux fruits tropicaux, mettez-les donc au menu sans vous inquiéter.

Manger des aliments acides et aigres pendant la grossesse

Un autre mythe fréquent est que les femmes enceintes peuvent contracter la grippe si elles mangent des aliments acides ou aigres. Pardon?! Les futures mamans se font en effet souvent dire par des amis bien intentionnés qu’elles devraient éviter les agrumes, les jus, la lime, le citron, le lait fermenté, le babeurre, etc. Pourquoi? La légende veut que ces aliments contribuent à faire apparaître le rhume et la toux chez les femmes enceintes, qui pourraient même être transmis au bébé!

Évidemment, rien de tout cela n’est vrai! Ces aliments sont même plutôt associés à de nombreux bienfaits nutritionnels pour vous et votre bébé. En effet, tous les agrumes fournissent de la vitamine C (dont vous avez grandement besoin) tandis que le fromage cottage et le babeurre contiennent des probiotiques, importants pour la santé de votre tube digestif. Alors, au lieu d’éviter ces aliments délicieux, mangez-en comme bon vous semble!

Tous ces conseils contradictoires sur la grossesse peuvent être très déroutants. Les mamans veulent agir du mieux qu’elles peuvent pour leur bébé et s’inquiètent à l’idée de manger un aliment qui pourrait lui nuire. Tant que vous suivrez les conseils du Guide alimentaire canadien pour consommer la bonne quantité et le bon type d’aliments pour vous et votre bébé, tout ira bien. Si vous le souhaitez, demandez à votre professionnel de la santé la liste des aliments à éviter durant la grossesse ou l’allaitement. Vous pouvez également consulter les articles suivants sur le site Web du gouvernement du Canada : La salubrité des aliments pour les femmes enceintes (2016), au https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/salubrite-aliments-pour-populations-vulnerables/salubrite-aliments-pour-femmes-enceintes.html et Grossesse et saine alimentation (2014), au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/grossesse/grossesse-et-saine-alimentation.html.

Bref, méfiez-vous des mythes qui circulent à propos des aliments à éviter pendant la grossesse!

Similac Mom Callout

SIMILAC® MOM

peut vous aider à obtenir l'énergie et les nutriments dont vous avez besoin durant votre grossesse.

Découvrez